Nouveau livre d'artiste

  • Cécile Picquot
  • Menu1

elle

Collection Carnets de croquis

 

Leporello imprimé de 10 croquis réalisés dans les transports franciliens

entre avril 2021 et février 2022

accompagnés de deux extraits du Décaméron de Boccace

 

 

Pendant la période de distanciation sociale et de port du masque obligatoire, il règne une atmosphère inhabituelle dans les transports en commun que j'emprunte.

 

 

Les passagers sont clairsemés et, avec les masques, les expressions sont concentrés dans les regards.

 

Il s'agit pour moi de saisir ces expressions sur le vif, en quelques minutes, en fonction de la durée de transport ou d'attente en gare.

 

Les croquis sont pris sur un petit carnet de poche avec un feutre à l'encre noire pointe 0,5, un feutre pinceau à l'encre noire ou un stylo bille.

 

 

Nouveau livre d'artisteNouveau livre d'artiste
Nouveau livre d'artisteNouveau livre d'artiste

 

Les croquis sont pris en grande partie dans les trains de la ligne N, entre Fontenay-le-Fleury et Paris Montparnasse.

 

La composition sur leporello matérialise l'enchaînement des voitures et la distance qui sépare les passagers.

 

 

J'ai ensuite cherché à élargir le propos, en créant une perspective historique avec deux extraits du Décaméron de Boccace.

 

En introduction :

 

" [...] elle s'était déclarée dans les pays orientaux où elle avait enlevé une innombrable quantité de vivants ; puis poursuivant sa marche d'un lieu à l'autre sans jamais s'arrêter, elle s'était malheureusement étendue vers l'Occident. La science, ni aucune précaution humaine, ne prévalait contre elle [...]"

Boccace, Le Décaméron, 1349-1353, trad. F. Reynard ; Paris : G. Charpentier, 1884 ; p.6

 

 

En conclusion :

 

"[...] il serait très bon [...] que nous sortions de cette cité et [...] allions nous revêtir honnêtement dans nos maisons de campagne, [...]. Là, on entend les petits oiseaux chanter ; on voit verdoyer les collines et les plaines, et ondoyer les champs de blé non autrement que la mer ; on voit plus de mille espèces d'arbres, et l'on aperçoit plus librement le ciel qui, tout courroucé qu'il soit, ne nous refuse pas ses beautés éternelles, bien plus belles à contempler que les murs vides de notre cité [...]"

Boccace, Le Décaméron, 1349-1353, trad. F. Reynard ; Paris : G. Charpentier, 1884 ; p.15

 

 

Le titre, elle, peut donc évoquer la maladie, la pandémie ou encore la Covid, mais elles ne sont jamais nommées afin de maintenir la distance artistique.

 

elle

Collection carnets de croquis

Leporello imprimé de 10 croquis réalisés dans les transports franciliens

entre avril 2021 et février 2022

 

Extraits de texte :

Boccace, Le Décaméron, 1349-1353, trad. F. Reynard ; Paris : G. Charpentier, 1884 ; pp.6 et 15

 

Croquis et textes imprimés au jet d'encre

sur papier Clairefontaine PaintOn naturel 250g

ou sur papier Annigoni 100% coton 250g

Dimensions : 18 x 10 x 1,7 cm

Juillet 2022

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog